Martin Guerpin

Martin Guerpin

Martin GuerpinAncien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm et du Conservatoire national supérieur de musique et de danse (CNSM) de Paris, Martin Guerpin est maître de conférences en musicologie à l’Université Paris-Saclay. Ses travaux portent sur l’histoire française et européenne du jazz et des musiques populaires, sur les processus d’américanisation par les arts, et plus généralement sur les relations entre musique et identité (XIXe-XXIe siècles). Sa thèse de doctorat, intitulée Enjeux esthétiques et culturels des appropriations du jazz dans le monde musical savant parisien (1900-1939), est en cours de publication aux éditions Vrin. Ses recherches ont été récompensées par plusieurs prix (Fondation SOCAN/Georges-Proctor au Canada, bourse Marie Sklodowska-Curie de l’Union Européenne). Avec Anaïs Fléchet, Philippe Gumplowicz et Barbara Kelly, il coordonne depuis 2015 le réseau de recherche international Musique et nation. Également saxophoniste, Martin Guerpin est jusqu’à 2021 musicien en résidence au Centre des Musiques Traditionnelles d’Île de France, dans un projet mettant en dialogue musiciens de jazz et musiciens kabyles spécialisés dans le Châabi algérien.

Quelques publications en musique et politique :

« From the History of Jazz in Europe towards a European History of Jazz: the International Federation of Hot Clubs (1935-1936) and jazz internationalism », Journal of the Royal Music Association, Special issue on Music internationalism, 2020 (sous presse).

« Singing the enemies after the conflict. Two postwar transitions seen through French café-concert and music-hall songs (post 1870-1871 and post 1918) », dans Anaïs Fléchet, Philippe Gumplowicz, Barbara Kelly et Martin Guerpin (dir.), Music and Postwar Transitions (en préparation).

« Entre repli corporatiste et ouverture musicale : Les jazzmen français face à leurs homologues étrangers à Paris (1919-1939) », dans Steven Huebner et Federico Lazzaro (dir.), Artistic Migration and Identity in Paris, 1870-1940 / Migration artistique et identité à Paris, 1870-1940, Berne, Peter Lang, 2020, p. 351-367.

« Le Courrier musical et le premier conflit mondial (1904-1923). Propagande, mobilisation culturelle et sortie de guerre », Revue musicale OICRM, vol. 4, no 2, 2017, p. 35-57, https://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol4-n2/courrier-musical/.

« L’exotisme en question. Le cas de la réception du jazz dans la musique savante française de l’entre-deux-guerres », Revue musicale OICRM, vol. 3, no 1, 2016, p. 1-16, https://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol3-n1/exotisme-en-question/.