Elisabeth Otto

Elisabeth Otto

Elisabeth OttoHistorienne de l’art de formation, Elisabeth Otto collabore au projet « Mozart en Autriche annexée (1938-1945) » depuis 2015.

En plus des tâches de dépouillement et de recension dans des archives en Allemagne, elle a soutenu l’équipe de recherche en établissant un protocole de recherche pour la banque de données. Ici, elle a pu s’appuyer sur une expertise acquise dans le cadre de ses fonctions de coordinatrice scientifique (2015-2018) du groupe de recherche et de réflexion sur les collections muséales CIÉ/CO rattaché au département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal. Depuis, elle a collaboré avec d’autres groupes de recherche, notamment avec Philippe Despoix (UdeM) sur le projet « Raymond Klibansky and the Warburg Library network », dans le cadre duquel elle a contribué en tant que traductrice à la réédition de l’ouvrage Saturn and Melancholy (2020).

C’est après un diplôme de maîtrise en administration des affaires qu’elle a entrepris des études en histoire de l’art, en archéologie et en philosophie à Regensburg, à Munich ainsi qu’à Montréal. À sa première année au doctorat à l’Université de Montréal, elle a reçu la bourse en art canadien du Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa pour approfondir ses recherches sur Emily Carr et le primitivisme. Depuis, elle a élargi ses recherches sur des femmes artistes contemporaines des Amériques avec une pratique de commissariat libre.