Catherine Harrison-Boisvert

Catherine Harrison-Boisvert

Catherine Harrison-BoisvertCatherine Harrison-Boisvert mène une recherche doctorale en musicologie en cotutelle à l’Université de Montréal et à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), sous la direction de Marie-Hélène Benoit-Otis et d’Esteban Buch. Sa thèse se penche sur les musiques écrites dans le contexte du mouvement suffragiste étatsunien au tournant du XXe siècle. Situés à la fois dans le domaine de la recherche et de l’action artistique et citoyenne, ses intérêts portent sur l’articulation des arts et des processus de transformation sociale dans la sphère politique, communautaire et militante. Elle compte parmi ses implications artistiques et citoyennes passées et présentes des organisations telles qu’ATSA Quand l’Art passe à l’Action, le chœur féministe Maha et le groupe de percussions brésiliennes socialement engagé Movimento. Pour son doctorat, Catherine Harrison-Boisvert a été boursière de la Faculté de musique de l’Université de Montréal et de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM); depuis mai 2020, elle bénéficie d’une bourse de doctorat du Fonds de recherche du Québec en société et culture (FRQ-SC). Sur le plan professionnel, elle est enseignante au programme collégial de l’École de musique Vincent d’Indy et coordonnatrice scientifique de la Chaire de recherche du Canada en musique et politique, dirigée par Marie-Hélène Benoit-Otis.

Publications en musique et politique :

Compte rendu de Denyse Baillargeon, Repenser la nation – Histoire du suffrage féminin au Québec, dans Revue d’histoire de l’Amérique française, (à paraître), 2020.

Avec Caroline Marcoux-Gendron : « Post-scriptum. Interpréter Le Verfügbar aux Enfers : l’exemple de “Un Hes Hes gueulait” », dans Marie-Hélène Benoit-Otis, Philippe Despoix, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney (éd.), Chanter, rire et résister à Ravensbrück : Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux Enfers, Paris, Seuil, coll. « Le genre humain », 2018, p. 186-187.

Avec Caroline Marcoux-Gendron : « L’interprétation vocale du Verfügbar aux Enfers au XXIe siècle », Revue musicale OICRM, numéro spécial Mémoire musicale et résistance : Autour du Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion, dirigé par Marie-Hélène Benoit-Otis et Philippe Despoix, vol. 3, no 2, mai 2016, http://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol3-n2/interpretation-vocale/.

Communications en musique et politique

« Musique et territoires discursifs: appréhender les traces musicales du mouvement suffragiste étatsunien, 1848-1920 », colloque interuniversitaire CCOB/COBS, Montréal, 4 juin 2020. http://www.ccob-cobs.org/musique-et-territoires-discursifs-apprehender-les-traces-musicales-du-mouvement-suffragiste-etatsunien.html

Avec Kimberly White et Monica Han : récital commenté « La chanson patriotique au caf’-conc’ dans les années 1870 », Colloque Musiques et sorties de guerre, OICRM - Université de Montréal, 18-19 octobre 2018; Journée d’étude Musique et théâtre populaires à Paris à la fin du XIXe siècle, OICRM - Université de Montréal, 1er décembre 2017.

Avec Marie-Hélène Benoit-Otis, Cécile Quesney et Caroline Marcoux-Gendron : récital commenté « Le Verfügbar aux Enfers : Essai de reconstitution musicale, questions et enjeux », Journée d’étude Mémoire musicale et résistance dans les camps, dans le cadre du colloque international Musique – Disque – Radio – en pays francophones 1900-1950, OICRM - Université de Montréal, 21 octobre 2016.

Avec Marie-Hélène Benoit-Otis, Cécile Quesney et Caroline Marcoux-Gendron : récital commenté « Une opérette-revue au camp de Ravensbrück : Germaine Tillion et Le Verfügbar aux Enfers », Congrès annuel de la Société de musique des universités canadiennes (MusCan), Brock University, St. Catherines, 30 mai 2014.

Avec Marie-Hélène Benoit-Otis, Philippe Despoix et Cécile Quesney : « Un théâtre-revue de la mémoire musicale – Le Verfügbar aux Enfers : Un document issu des camps », Colloque Vers une histoire sonore du théâtre : XIXe – XXIe siècles : acoustiques et auralités, CRIalt – CNRS-ARIAS, Montréal, 24 novembre 2012.

« [moviMento] : Perpétuer le mouvement », Forum Interdisciplinaire en Musique des Étudiants de Cycles Supérieurs de l'Université de Montréal (FIMECSUM), Montréal, 15 janvier 2015; Colloque international La création comme résistance (CRILCQ, CEQ – UQAM, Sorbonne Nouvelle), Montréal, 27-28 mars 2014.