Publications

Ouvrages et numéros spéciaux de revues scientifiques

Benoit-Otis, Marie-Hélène et Cécile Quesney, Mozart 1941 : La Semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019.

Vidéo de présentation « Marie Hélène Benoit-Otis : Mozart 1941 », Savoir. Média, série « Entre guillemets ».

Prix et distinctions

Prix Opus dans la catégorie « Livre de l’année », Conseil québécois de la musique, 2020

Sélection du Prix France Musique des Muses 2020

Comptes rendus

Compte rendu par Yannick Simon, Revue de musicologie, tome 106, no 1, 2020, p. 275.

Compte rendu par Marc-André Roberge, Revue musicale OICRM, vol. 6, no 1, janvier 2020, p. 162-167.

Compte rendu par Joël Drogland, La Cliothèque, mis en ligne le 12 septembre 2019.

Compte rendu par Nidal Taibi, Le Monde diplomatique, août 2019, p. 25.

Despoix, Philippe, Marie-Hélène Benoit-Otis, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney (éd.), Chanter, rire et résister à Ravensbrück : Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux Enfers, Paris, Seuil, coll. « Le genre humain », 2018.

Comptes rendus

Compte-rendu par Jean-Sébastien NoëlRevue d’histoire culturelle [En ligne], 2020, http://revues.mshparisnord.fr/rhc/index.php?id=254.

Compte rendu par Jean-Marc Dreyfus, « La déportée qui chantait », La vie des idées, mis en ligne le 25 octobre 2018.

Compte rendu par Élise Petit, Transposition : Musique et sciences sociales, 7/2018, mis en ligne le 15 septembre 2018.

Compte rendu par Sophie Renaudin, Revue musicale OICRM, vol. 6, no 2, janvier 2020, p. 155-161.

Benoit-Otis, Marie-Hélène et Philippe Despoix (éd.), « Mémoire musicale et résistance : Autour du Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion », numéro spécial de La Revue musicale OICRM, vol. 3, no 2, 2016.

Articles

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « 1941 : Des musiciens français à Vienne pour les fêtes Mozart du Reich allemand », dans Nouvelle histoire de la musique en France (1870-1950), sous la direction de l’équipe « Musique en France aux XIXe et XXe siècles : discours et idéologies », 2020, http://emf.oicrm.org/nhmf-1941/.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Critique et politique à Paris sous l’Occupation : Enquête sur les pages musicales de Comœdia, L’Information musicale et Les Nouveaux Temps (1940-1944) », dans Timothée Picard (éd.), La critique musicale au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, p. 205-216.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Celebrating a Mozart Anniversary in Occupied Belgium: The Mozart Herdenking in Vlaanderen (1942) », dans Erik Levi et David Fanning (éd.), The Routledge Handbook to Music under German Occupation, 1938-1945: Propaganda, Myth, and Reality, Abingdon, Routledge, 2020, p. 193-210.

Philippe Despoix, Marie-Hélène Benoit-Otis, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney, « Introduction », dans Philippe Despoix, Marie-Hélène Benoit-Otis, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney (éd.), Chanter, rire et résister à Ravensbrück : Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux Enfers, Paris, Seuil, coll. « Le genre humain », 2018, p. 17-21.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Virtualités musicales dans l’opérette-revue de Germaine Tillion », dans Philippe Despoix, Marie-Hélène Benoit-Otis, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney (éd.), Chanter, rire et résister à Ravensbrück : Autour de Germaine Tillion et du Verfügbar aux Enfers, Paris, Seuil, série « Le genre humain », 2018, p. 175-187.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « A Nazi Pilgrimage to Vienna? The French Delegation at the 1941 “Mozart Week of the German Reich” », The Musical Quarterly, vol. 99, no 1, 2016, p. 6-59.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Eine Wiener Feier für den „deutschen Mozart“: Nationale Fragen bei der Mozart-Woche des Deutschen Reiches (1941) » [« Une fête viennoise pour le “Mozart allemand” : La question nationale à la Semaine Mozart du Reich allemand (1941) »], dans Yvonne Wasserloos et Sabine Mecking (éd.), Inklusion & Exklusion : „Deutsche“ Musik in Europa und Nordamerika 1848-1945 [Inclusion et exclusion : La musique « allemande » en Europe et en Amérique du Nord 1848-1945], Göttingen, V&R unipress, 2016, p. 253-270.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Philippe Despoix, « Présentation », Revue musicale OICRM, numéro spécial Mémoire musicale et résistance : Autour du Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion dirigé par Marie-Hélène Benoit-Otis et Philippe Despoix, vol. 3, no 2, 2016, p. i-ii. https://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol3-n2/#presentation

Philippe Despoix et Marie-Hélène Benoit-Otis, « Le Verfügbar aux Enfers – un document de conception orale. Ou comment résister par le rire à l’horreur des camps », Revue musicale OICRM, numéro spécial Mémoire musicale et résistance : Autour du Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion dirigé par Marie-Hélène Benoit-Otis et Philippe Despoix, vol. 3, no 2, 2016, p. 1-21. https://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol3-n2/le-verfugbar-aux-enfers/

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Mozart vecteur de la propagande nazie en Belgique occupée (1941-1942) », Revue belge de musicologie / Belgisch Tijdschrift voor Muziekwetenschap, numéro spécial « Musical Life in Belgium During the Second World War », Christopher Brent Murray avec Marie Cornaz et Valérie Dufour (éd.), vol. 69, 2015, p. 61-76.

Comptes rendus

Matilde Legault, Gabrielle Prud’homme et Alexandre Villemaire, « Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècles). Compte rendu du colloque international, 18-20 octobre 2018, Faculté de musique, Université de Montréal », Revue musicale OICRM, vol. 7, no 1, 2020, p. 188-198, http://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol7-n1/musique- et-sorties-de-guerre/.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Karine Le Bail, La musique au pas : Être musicien sous l’Occupation », Revue de musicologie, vol. 106, no 1, 2020, p. 276-277.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « La musique à Paris sous l’Occupation. Éd. Myriam Chimènes et Yannick Simon », Revue de musicologie, vol. 102, no 1, 2016, p. 217-220.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Sara Iglesias, Musicologie et Occupation : Science, musique et politique dans la France des “années noires” », Histoire sociale / Social History, vol. XLIX, no 98, 2016, p. 209-211.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Eine Institution zwischen Repräsentation und Macht : Die Universität für Musik und darstellende Kunst Wien im Kulturleben des Nationalsozialismus. Éd. Juri Giannini, Maximilian Haas et Erwin Strouhal », Revue de musicologie, vol. 100, no 2, 2014, p. 476-479.

Communications et conférences

Marie-Hélène Benoit-Otis, « La Semaine Mozart du Reich allemand, ou comment nazifier Mozart en quatre étapes faciles », conférence invitée au Cercle de musicologie, Université de Montréal, 12 mars 2020.

Marie-Hélène Benoit-Otis, Julie Delisle, Sebastián Rodríguez Mayén et Béatrice Cadrin, « Mozart et la propagande nazie en Autriche annexée (1938-1945) », Séminaire « Essais et hypothèses » du Centre canadien d’études allemandes et européennes, 29 novembre 2019.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Le Mozart du IIIe Reich : Musique, propagande et collaboration dans la Vienne de 1941 », cours-conférence du Collège Belgique, Palais des Académies, Bruxelles, 24 octobre 2019.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, Lancement-débat autour de l’ouvrage Mozart 1941 : La Semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français, Maison Heinrich Heine, Cité internationale universitaire de Paris, 18 avril 2019. Événement modéré par Esteban Buch.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Germaine Tillion, musicologue? Ethnographie et savoir musical de l’Aurès au Verfügbar aux Enfers », journée d’étude Femmes musicologues francophones (II) : Terrain et archive, Sorbonne Université, Paris, 21 décembre 2018.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Chanter, rire et résister au camp de Ravensbrück : Le Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion », Laboratoire de musicologie (LaM), Université libre de Bruxelles, 14 décembre 2018.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Anaïs Fléchet, « Conclusion », colloque international Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècles), Université de Montréal, 20 octobre 2018.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Song, Memory, and Resistance at Ravensbrück: Germaine Tillion’s Le Verfügbar aux Enfers as a (Virtual) Musical Work », American Musicological Society (AMS), Rochester, 11 novembre 2017.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Celebrating Mozart in the Third Reich », University of Manitoba, 18 septembre 2017; Brandon University, 19 septembre 2017.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Politicizing Mozart in Austria from the First Republic to the Third Reich, or How the Nazis Stole an Anniversary », Congrès annuel de la Société de musique des universités canadiennes (MusCan), University of Toronto, 27 mai 2017.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, avec la participation de Catherine Harrison-Boisvert, Caroline Marcoux-Gendron et Gabrielle Prud’homme, « Le Verfügbar aux Enfers : Essai de reconstitution musicale, questions et enjeux », journée d’étude Mémoire musicale et résistance dans les camps, Université de Montréal, 21 octobre 2016.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Philippe Despoix, « Le Verfügbar aux Enfers – un document de conception orale, ou : résister par chant et le rire à Ravensbrück / Le Verfügbar aux Enfers – ein Dokument mündlicher Überlieferung, oder: Singen und Lachen als Widerstand in Ravensbrück », colloque international Lieux de mémoire musicale : Création et résistance dans les camps / Musikalische Erinnerungsorte – Kunst und Widerstand in Lagern, Université de la Sarre, Sarrebruck, 8 juillet 2016.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Mozart in der Politik? », Hochschule Magdeburg-Stendal, Magdeburg, 22 juin 2016.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Die politische Vereinnahmung Mozarts im III. Reich am Beispiel der „Mozart-Woche des Deutschen Reiches“ (Wien, 1941) », Centre Marc Bloch, Berlin, 11 mai 2016.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « „Mozart, der Deutsche“ im angeschlossenen Österreich: Die politische Vereinnahmung Mozarts im III. Reich am Beispiel der „Mozart-Woche des Deutschen Reiches“ (Wien, 1941) », Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg, 25 janvier 2016.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « The Rhetorical Strategies and Political Implications of Parisian Music Criticism during the Occupation », Colloque War of Media – Media of War : The Importance of Music and Media for Propaganda, Universität für Musik und darstellende Kunst Wien, 26 novembre 2015.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Rhétoriques et politiques de la critique musicale parisienne sous l’Occupation », Colloque Théories et conceptions de la critique musicale au XXe siècle, Université libre de Bruxelles, 1er octobre 2015.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Ein Kampf um Mozart. Joseph Goebbels, Baldur von Schirach und die Organisation der „Mozart-Woche des Deutschen Reiches“ (1941) », congrès annuel de la Gesellschaft für Musikforschung, Martin-Luther-Universität Halle- Wittenberg, Halle an der Saale, 30 septembre 2015.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Celebrating a Mozart Anniversary in Occupied Belgium: The Mozart Herdenking in Vlaanderen (1942) », Colloque Music under German Occupation, 1938-1945: Complicity and Resistance, University of Manchester, 30 mars 2015.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, avec la participation de Catherine Harrison-Boisvert et Caroline Marcoux-Gendron : « Une opérette-revue au camp de Ravensbrück : Germaine Tillion et Le Verfügbar aux Enfers », Congrès annuel de la Société de musique des universités canadiennes (MusCan), Brock University, St. Catharines, Ontario, 30 mai 2014.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Mozart vecteur de la propagande nazie en Belgique occupée (1941-1942) », colloque La vie musicale en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale, Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles, 11 octobre 2013.

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Commémorer Mozart dans l’Allemagne nazie : Les célébrations de 1941 / Commemorating Mozart in Nazi Germany: The 1941 Celebrations », conférence d’honneur (keynote address) au colloque annuel de l’Association des étudiants diplômés de musique (Graduate Student Music Association) de l’Université d’Ottawa, 15 février 2013.

Marie-Hélène Benoit-Otis, Philippe Despoix et Cécile Quesney, avec la participation de Catherine Harrison-Boisvert : « Un théâtre-revue de la mémoire musicale – Le Verfügbar aux Enfers : Un document issu des camps », colloque Vers une histoire sonore du théâtre (XIXe-XXIe siècles) : Acoustiques et auralités, Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques (CRIalt), Université de Montréal, 24 novembre 2012.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Instrumentaliser Mozart à des fins politiques : Le cas de la Mozart-Woche des Deutschen Reiches (Vienne, 1941) », Centre canadien d’études allemandes et européennes, 15 novembre 2012.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « “Un pèlerinage encore plus nazi que mozartien”: French Musicians at the Viennese Mozart-Woche des Deutschen Reiches (1941) », American Musicological Society (AMS), New Orleans, États-Unis, 3 novembre 2012.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Mozart outil de propagande : Les musiciens français à la Mozart-Woche de Vienne en 1941 », International Musicological Society (IMS), Rome, 2 juillet 2012.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, « Mozart as a Tool of Propaganda: The Mozart-Woche des Deutschen Reiches (Vienna 1941) », colloque Music and Propaganda in the Short Twentieth Century, Centro Studi Opera Omnia Luigi Boccherini, Pistoia, 20 mai 2012.

Publications grand public

Marie-Hélène Benoit-Otis, « Une opérette-revue pour résister à l’horreur des camps : Germaine Tillion et Le Verfügbar aux Enfers », L’Opéra : Revue québécoise d’art lyrique, no 22, hiver 2020, p. 18-21.

Interventions radiophoniques

Marie-Hélène Benoit-Otis et Mike Gauthier, entrevue avec Pénélope McQuade sur l’utilisation de chansons populaires en contexte électoral dans le cadre de l’émission Pénélope à Ici Radio-Canada Première, 25 août 2020.

Marie-Hélène Benoit-Otis, entrevue avec Maxime Coutié sur le Ô Canada dans le cadre de l’émission Tout un matin à Ici Radio-Canada Première, 3 août 2020.

Marie-Hélène Benoit-Otis et Cécile Quesney, entrevue avec Philippe Venturini sur l’ouvrage Mozart 1941 dans le cadre de l’émission Sous la couverture, France Musique, 18 mai 2019.